Deutschland

Italia

España

United Kingdom

United States

中国

Lietuva

Россия

Top League: Pulsar Digisight Ultra N455 LRF

Matériel publié avec autorisation GUN-TEST.RU

Dès la sortie de la nouvelle lunette de visée nocturne numérique Pulsar Digisight Ultra N455 LRF , j’ai pu m’en procurer un exemplaire pour le tester.

La Pulsar Digisight Ultra N455 LRF est une amélioration de la génération précédente de lunettes de visée Pulsar Digisight N960/970 LRF. Comme attendu, elle diffère du modèle précédent, puisqu’elle est maintenant équipée d’un télémètre laser.


Inspection visuelle

Commençons par les premières impressions. Le corps de la lunette de visée est en alliage de magnésium – comme celui d’un appareil photographique premium.

La lunette de visée est montée comme une “boîte”, les trous de montage dans la base des lunettes de visée Pulsar permettent d’installer la platine de montage dans différentes positions. Ce choix permet à l’utilisateur de s’assurer de la position la plus confortable sur la lunette de visée. La platine de montage et les supports sont remplaçables.

Personnellement cette configuration de montage des lunettes de visée nocturnes ou thermiques sur un fusil me plaît beaucoup, plus que le montage à l’aide des colliers standards.

Non pas que les colliers standards comportent potentiellement des problèmes sous-jacents de fixation, mais la platine de montage est plus commode.

Le poids de la lunette de visée est d’environ 1,1 kg.

Un télémètre laser est fixé sur le côté gauche de la lunette de visée. Il y a la source lumineuse IR à cet endroit sur la Pulsar Digisight Ultra N455, il faut donc la retirer pour remplacer la batterie.

Puisque la source lumineuse IR est alimentée depuis la lunette de visée et non par sa propre source d’alimentation, la configuration de la batterie a dû être repensée : elle possède un connecteur pour la source lumineuse, qui est protégé par un cache. Faites attention à ceci lors de la commande d’une batterie supplémentaire : le modèle LRF est dénommé IPS 7A, le standard IPS 7.

En termes de capacité, elles sont absolument identiques – 6400 mAh. Puisque nous parlons de source d’alimentation, j’ajouterais qu’en plus des batteries supplémentaires de haute capacité (par exemple, IPS 14, 12800 mAh), il est possible de connecter une batterie externe standard de n’importe quelle capacité à l’aide du port micro-USB.

La batterie se recharge soit à l’aide d’un chargeur séparé, soit par ce même port micro-USB. Sous une température normale (+22°C), la lunette de visée peut fonctionner jusqu’à 6 heures avec une batterie standard.

La batterie est fixée contre le corps de la lunette grâce à un puissant levier, il n’y a pas le moindre jeu. Il n’y a aucun risque d’extinction de la lunette suite à un tir en raison d’un faux contact.

La lunette rassurera les chasseurs grâce à son indice d’étanchéité IPX7 – vous pouvez l’utiliser sous la pluie et même la “plonger” dans l’eau à une profondeur d’1 m pendant une demi-heure.

La plage de températures de fonctionnement s’étend de -25 °C à +50 °C.

Le fabricant garantit les performances de la lunette de visée même avec les armes de chasse des plus gros calibres — 375H&H, 9.3x64 mm, calibre 12. La lunette peut supporter une énergie de recul maximale de 6000 J.

Les éléments de contrôle de la lunette de visée sont situés sur la face haut du corps de la lunette. La grande molette de mise au point de l’objectif se trouve ici.

Plus proche du milieu de la lunette de visée se trouve une plate-forme avec quatre boutons pour la navigation dans les menus et le contrôle des fonctions les plus utilisées.

L’unique bouton sur le côté droit de l’appareil est l’interrupteur on/off, qui ne sert pas seulement à mettre en marche la lunette, mais aussi à éteindre l’écran temporairement.

Le cache d’objectif est fixée au corps de l’appareil et peut être détaché. L’oculaire est protégé par un capuchon en caoutchouc strié.


Électronique

Au cœur de la lunette de visée se trouve un capteur CMOS d’une résolution HD de 1280×720 pixels. Comparé aux lunettes de visée de précédente génération Pulsar Digisight N960/970 LRF, ce capteur est un bond en avant dans le quantique : sa surface a doublé. Sur des appareils plus anciens la taille du capteur était de 752×582 pixels.

Dans le même temps, la sensibilité du capteur a également augmenté grâce au nouvel algorithme de traitement du signal.

La source lumineuse IR assiste le capteur, sa longueur d’onde est de 940 nm (N450 – 850 nm). C’est le domaine “invisible”. Le rétroéclairage possède quatre niveaux de luminosité.

L’objectif d’une distance focale de 50 mm offre un grossissement optique de 4,5×. L’appareil a en plus un zoom numérique distinct m de 4,5 – 18×.

La distance d’observation mentionnée pour une cible d’1,7 m au crépuscule ou dans la nuit est d’environ 500 m.

L’écran AMOLED de la lunette de visée a une résolution de 1024×768 pixels. L’écran résiste au gel, il fonctionne jusqu’à la température de -25 °C. Une particularité de la lunette de visée est qu’elle manque complètement la “parallaxe”, ce qui fait qu’elle décale l’image cible par rapport au réticule, lorsque l’œil de l’observateur (du chasseur) ne coïncide pas avec l’axe optique de l’appareil d’observation (lunette de visée).

En d’autres mots, si le loquet de sécurité est fixé et que le point de mire est sur la cible, peu importe l’angle sous lequel le chasseur regarde dans l’oculaire, le point de mire sera fixe.


Télémètre laser.

Il mesure la distance jusqu’à 1000 m avec une précision d’1 m. Il possède plusieurs modes de fonctionnement : scanner, mesure unique, mesure de la pente, mesure de la vraie distance à la cible.

La lunette de visée a une caméra intégrée d’une capacité de 16 GB de vidéos ou photos. En outre, vous pouvez enregistrer des sons puisque la lunette possède un microphone.

La Pulsar Digisight Ultra N455 LRF communique avec le “monde extérieur” grâce à un module WiFi. Pour profiter de cette fonction, il vous faudra installer l’application sous licence Stream Vision sur votre smartphone.


Parlons maintenant du logiciel.

La fonction Picture-in-Picture permet au chasseur d’obtenir une image agrandie du centre en l’affichant sur les 10% supérieurs de la surface de l’écran.

Il y a une fonction Zoom Zeroing pour un étalonnage de précision. L’inclinaison de l’arme par rapport à l’axe est indiquée sur l’écran sous la forme d’une flèche.

Les réticules s’affichent sous 10 configurations et 9 couleurs. C’est plus qu’il n’en faut pour un chasseur assidu. Il y a en plus 5 “profils”, chacun pouvant enregistrer 10 distances différentes. Pourquoi autant ? Eh bien, par exemple, si vous possédez un fusil à canon interchangeable ou si vous souhaitez tirer avec des balles différentes de même calibre – lourd ou léger. Le profil vous permet de changer de réticule sans avoir à réajuster votre arme.

Croyez-le ou non, la lunette de visée s’allume presque instantanément, il faut seulement quelques secondes pour lancer la vidéo de présentation.

Un autre point important mérite d’être soulevé — le SumLight. C’est un algorithme spécial de traitement du signal qui améliore la qualité de l’image de nuit. Le mode SumLight est comme un “ bouton de secours”, un peu comme un multiplicateur de vitesse ou le mode conduite sportive dans une voiture dotée d’une boîte de vitesses automatique moderne. Il s’allume lorsque les ressources standard de la lunette de visée sont épuisées, et qu’il manque ce “petit plus”.

Le mode SumLight fonctionne comme suit : le niveau de bruit est nettement réduit, mais cela implique une baisse de la fréquence d’image, ce qui donne une image floutée lorsque l’objet est en mouvement ou quand la lunette connaît un mouvement brusque.


Conclusion

Malgré son but officiel “nocturne”, la lunette de visée Pulsar Digisight Ultra N455 LRF peut s’utiliser de jour. Bien sûr, dans ce cas, sa “distance efficace” augmente extrêmement. En fait, cette lunette de visée est devenue plus qu’un appareil de vision nocturne — c’est un système de visée universel. À l’aide du programme Stream Vision, qui possède un calculateur balistique intégré , il est possible de calculer la trajectoire de la balle pour l’arme spécifique du chasseur. Sinon, on peut également se servir des profils de cartouches pré-enregistrés. Un télémètre laser, toujours à portée de main, empêchera de commettre une erreur à de longues distances.

La lunette de visée Pulsar Digisight Ultra N455 LRF a surpassé les besoins des chasseurs moyens. Ou plutôt, je dirais qu’elle est un appareil professionnel pour ceux qui comprennent clairement à quoi elle est destinée. Je pense que le possesseur d’une Pulsar Digisight Ultra N455 LRF est une personne qui connaît la balistique, les munitions et qui aime tirer à de longues distances.

Aujourd’hui la gamme de lunettes de visée Pulsar/Yukon offrent au chasseur le choix du produit optimal pour une tache spécifique : de la Yukon Sightline N455S pour petits budgets à la Pulsar Digisight Ultra N455 LRF pour professionnels.